DECISION OBTENUE : MONTRER DES PHOTO DE L’EMPLOYEUR DEJA DIFFUSEES SUR UN SITE DE RENCONTRE N’EST PAS FAUTIF

Classé dans : ACTUALITÉS | 0

Un hôtel a été condamné à indemniser un serveur pour le licenciement disciplinaire notifié après 10 ans d’ancienneté.

Ce licenciement ne pouvait valablement être fondé sur une prétendue volonté du salarié de « décrédibiliser son employeur et bafouer sa vie privée ». En effet, le fait de montrer des photos de l’employeur préalablement diffusées sur un site internet de rencontre n’est pas fautif.

Le licenciement pour faute grave a donc été jugé non fondé.

Cour d’appel de VERSAILLES 17 mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *